L'État social

Une perspective internationale

L'État social est une invention majeure du XXe siècle qui garantit aux citoyens une protection contre les principaux risques sociaux comme la maladie, la vieillesse, le chômage ou la pauvreté. Cet idéal a inspiré un grand nombre de pays dans tous les continents selon des formes diverses et plus ou moins achevées. Néanmoins, depuis plus de vingt ans, cet État social fait l'objet de réformes de grande ampleur inspirées par des considérations sociales, économiques et financières.
L'objectif de cet ouvrage est de fournir les éléments essentiels à la compréhension de l'édification, de l'institutionnalisation et des réformes de l'État social. Doté d'une bibliographie impressionnante, il dégage les logiques profondes et les facteurs explicatifs de l'État social en France, en Europe et à travers le monde.
Il dresse d'abord un tableau précis et complet de la sociologie politique de l'État social, abordant tour à tour l'histoire, les principaux concepts de l'analyse de la sécurité sociale et la typologie des États-providence. Il rend compte ensuite des différents mondes de l'État social en présentant les trajectoires en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Asie et dans les pays en transition vers l'économie de marché. Il analyse enfin l'impact de la globalisation sur l'État social, les nouveaux défis que ce dernier doit affronter (montée du chômage, vieillissement de la population...), ainsi que les réformes introduites dans plusieurs continents. Ce faisant, il présente une analyse précise des évolutions globales, mais aussi des secteurs majeurs de l'État social, les retraites et la santé.
Ce livre s'adresse aussi bien aux spécialistes qu'aux étudiants qui désirent consolider et élargir leurs connaissances, ainsi qu'à toute personne intéressée aux débats sur les retraites et la santé, la protection sociale et l'État-providence


La sociologie politique des États-providence. Les États-providence dans une logique fonctionnelle. L'interprétation par l'action individuelle ou de classe. Vers un nouvel institutionnalisme. Édification et institutionnalisation des modèles occidentaux d'État providence. L'édification de l'État social. L'institutionnalisation des États-providence. Les pensions de retraite. Les systèmes de santé. Les régimes d'État-providence. Naissance d'une tradition. Les trois régimes d'État-providence. Les critiques du modèle de Esping-Andersen. Conclusion : des typologies et de leurs limites. Les trajectoires des pays en voie de développement.  L'État social en Amérique latine. Les États développementalistes asiatiques. Le modèle communiste de protection sociale. Les États-providence à l'âge de la globalisation.  Les États-providence et le choc de la mondialisation. Les réformes des États-providence par secteurs. Les pays de l'OCDE entre contraintes et choix politiques. Trajectoires. Cas de figure. La sécurité sociale dans la construction européenne. Trajectoires des pays en voie de développement dans la globalisation. Le tournant des années 80-90 dans les États développementalistes asiatiques. Le tournant néo-libéral en Amérique latine. Les réformes économiques et sociales dans les pays postcommunistes et la Chine.


En savoir plus


Présentation


L'État social est une invention majeure du XXe siècle qui garantit aux citoyens une protection contre les principaux risques sociaux comme la maladie, la vieillesse, le chômage ou la pauvreté. Cet idéal a inspiré un grand nombre de pays dans tous les continents selon des formes diverses et plus ou moins achevées. Néanmoins, depuis plus de vingt ans, cet État social fait l'objet de réformes de grande ampleur inspirées par des considérations sociales, économiques et financières.
L'objectif de cet ouvrage est de fournir les éléments essentiels à la compréhension de l'édification, de l'institutionnalisation et des réformes de l'État social. Doté d'une bibliographie impressionnante, il dégage les logiques profondes et les facteurs explicatifs de l'État social en France, en Europe et à travers le monde.
Il dresse d'abord un tableau précis et complet de la sociologie politique de l'État social, abordant tour à tour l'histoire, les principaux concepts de l'analyse de la sécurité sociale et la typologie des États-providence. Il rend compte ensuite des différents mondes de l'État social en présentant les trajectoires en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Asie et dans les pays en transition vers l'économie de marché. Il analyse enfin l'impact de la globalisation sur l'État social, les nouveaux défis que ce dernier doit affronter (montée du chômage, vieillissement de la population...), ainsi que les réformes introduites dans plusieurs continents. Ce faisant, il présente une analyse précise des évolutions globales, mais aussi des secteurs majeurs de l'État social, les retraites et la santé.
Ce livre s'adresse aussi bien aux spécialistes qu'aux étudiants qui désirent consolider et élargir leurs connaissances, ainsi qu'à toute personne intéressée aux débats sur les retraites et la santé, la protection sociale et l'État-providence

La sociologie politique des États-providence. Les États-providence dans une logique fonctionnelle. L'interprétation par l'action individuelle ou de classe. Vers un nouvel institutionnalisme. Édification et institutionnalisation des modèles occidentaux d'État providence. L'édification de l'État social. L'institutionnalisation des États-providence. Les pensions de retraite. Les systèmes de santé. Les régimes d'État-providence. Naissance d'une tradition. Les trois régimes d'État-providence. Les critiques du modèle de Esping-Andersen. Conclusion : des typologies et de leurs limites. Les trajectoires des pays en voie de développement.  L'État social en Amérique latine. Les États développementalistes asiatiques. Le modèle communiste de protection sociale. Les États-providence à l'âge de la globalisation.  Les États-providence et le choc de la mondialisation. Les réformes des États-providence par secteurs. Les pays de l'OCDE entre contraintes et choix politiques. Trajectoires. Cas de figure. La sécurité sociale dans la construction européenne. Trajectoires des pays en voie de développement dans la globalisation. Le tournant des années 80-90 dans les États développementalistes asiatiques. Le tournant néo-libéral en Amérique latine. Les réformes économiques et sociales dans les pays postcommunistes et la Chine.

Caractéristiques

Pages

456


Collection

Science politique


9782247051236

EAN papier

EAN EPUB

9782200253165


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 91
Nb pages imprimables 456
Taille du fichier 3707 Ko

Prix

37,99 €



Suggestions personnalisées

Ramses 2019
Le soldat méconnu
L'Année stratégique 2019
Atlas des relations internationales
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet