Constantin

Un Auguste chrétien

Constantin fait incontestablement partie de ces chefs d’État qui ont fait l’Histoire. Bien au-delà de l’Empire romain, il a, durant les trente ans de son règne, marqué l’Occident tout entier. 
Car sans lui, parlerait-on des « racines chrétiennes de l’Europe » comme d’une sorte d’évidence ? C’est à cet homme de pouvoir, aussi inspiré que controversé, qu’on doit des rapports inédits entre le politique et le religieux, et le glissement du pouvoir impérial traditionnel vers des formes à la fois solides et vulnérables, mais, dans tous les cas, durables. 
Réformateur, guerrier, législateur et bâtisseur - il fonde une seconde Rome, Constantinople –, le premier empereur romain chrétien n’est pas la figure révolutionnaire ou ambiguë que l’on a pu dépeindre : son action novatrice se conjugue intimement avec la tradition augustéenne dans laquelle s’ancrent ses lois et l’exercice de son pouvoir, en Occident comme en Orient. 
À travers légende noire et légende dorée, ce livre s’attache à révéler un homme en quête d’une nouvelle forme de romanité sous le signe de l’unité, de la paix et de la foi. 

Bertrand Lançon se consacre aux aspects culturels et religieux de l’Antiquité tardive. Il a publié, entre autres, Le monde romain tardif et Rome dans l’Antiquité tardive
Tiphaine Moreau étudie le IVe siècle. Elle est l’auteur de Cents fiches d’Histoire romaine et, avec Bertrand Lançon, des Premiers chrétiens.

En savoir plus


Présentation

Constantin fait incontestablement partie de ces chefs d’État qui ont fait l’Histoire. Bien au-delà de l’Empire romain, il a, durant les trente ans de son règne, marqué l’Occident tout entier. 
Car sans lui, parlerait-on des « racines chrétiennes de l’Europe » comme d’une sorte d’évidence ? C’est à cet homme de pouvoir, aussi inspiré que controversé, qu’on doit des rapports inédits entre le politique et le religieux, et le glissement du pouvoir impérial traditionnel vers des formes à la fois solides et vulnérables, mais, dans tous les cas, durables. 
Réformateur, guerrier, législateur et bâtisseur - il fonde une seconde Rome, Constantinople –, le premier empereur romain chrétien n’est pas la figure révolutionnaire ou ambiguë que l’on a pu dépeindre : son action novatrice se conjugue intimement avec la tradition augustéenne dans laquelle s’ancrent ses lois et l’exercice de son pouvoir, en Occident comme en Orient. 
À travers légende noire et légende dorée, ce livre s’attache à révéler un homme en quête d’une nouvelle forme de romanité sous le signe de l’unité, de la paix et de la foi. 

Bertrand Lançon se consacre aux aspects culturels et religieux de l’Antiquité tardive. Il a publié, entre autres, Le monde romain tardif et Rome dans l’Antiquité tardive. 
Tiphaine Moreau étudie le IVe siècle. Elle est l’auteur de Cents fiches d’Histoire romaine et, avec Bertrand Lançon, des Premiers chrétiens.

Caractéristiques

Pages

256


Collection

Nouvelles biographies historiques


9782200255947

EAN papier

EAN EPUB

9782200257866


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 51
Nb pages imprimables 256
Taille du fichier 2857 Ko

Prix

14,99 €



Suggestions personnalisées

Les Temps modernes
l'Europe de 1900 à nos jours
Pouvoir et religion en Europe
Histoire de la République Populaire de Chine
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet