Comprendre Adam Smith


Sans cesse citée, mais rarement lue, l’œuvre d’Adam Smith est victime de nombreux contresens. Elle est aussi souvent trahie par le jeu des récupérations idéologiques qui font d’elle une référence ultime justifiant toutes les dérives libérales. 
C’est oublier l’essentiel. Certes, Adam Smith, peut être considéré comme le fondateur de l’économie politique et le père du libéralisme. Mais il se voyait également comme un philosophe moral, écrivant aussi bien des essais relatifs à l’histoire des sciences, à l’esthétique et au droit. Sa pensée forme un tout – un système – et on ne saurait séparer la Richesse des Nations de la Théorie des sentiments moraux. 
D’où l’intérêt du présent ouvrage qui intègre cette dimension philosophique et pré-sociologique. Il en ressort une perception complètement renouvelée du rôle de la puissance publique, ainsi que des mécanismes de marché. Loin de défendre le seul intérêt des individus, Adam Smith valorise essentiellement la liberté et la justice, tout en critiquant le système mercantile. 

Jean-Daniel Boyer est agrégé de sciences économiques et sociales, maître de conférences en sciences économiques à l’UFR des sciences sociales de l’Université de Strasbourg.

En savoir plus


Présentation

Sans cesse citée, mais rarement lue, l’œuvre d’Adam Smith est victime de nombreux contresens. Elle est aussi souvent trahie par le jeu des récupérations idéologiques qui font d’elle une référence ultime justifiant toutes les dérives libérales. 
C’est oublier l’essentiel. Certes, Adam Smith, peut être considéré comme le fondateur de l’économie politique et le père du libéralisme. Mais il se voyait également comme un philosophe moral, écrivant aussi bien des essais relatifs à l’histoire des sciences, à l’esthétique et au droit. Sa pensée forme un tout – un système – et on ne saurait séparer la Richesse des Nations de la Théorie des sentiments moraux. 
D’où l’intérêt du présent ouvrage qui intègre cette dimension philosophique et pré-sociologique. Il en ressort une perception complètement renouvelée du rôle de la puissance publique, ainsi que des mécanismes de marché. Loin de défendre le seul intérêt des individus, Adam Smith valorise essentiellement la liberté et la justice, tout en critiquant le système mercantile. 

Jean-Daniel Boyer est agrégé de sciences économiques et sociales, maître de conférences en sciences économiques à l’UFR des sciences sociales de l’Université de Strasbourg.

Caractéristiques

Pages

256


Collection

Lire et comprendre


9782200249519

EAN papier

EAN EPUB

9782200272579


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 51
Nb pages imprimables 256
Taille du fichier 727 Ko

Prix

14,99 €



Suggestions personnalisées

Histoire des idées économiques - 5e éd.
Maxi fiches de Sciences économiques - 3e éd.
Monnaie et financement de l'économie - 5e éd.
Economie du développement - 4e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet