Les murs invisibles

Femmes, genre et géographie sociale

Quelle place les femmes occupent-elles réellement dans la ville ? Comment pratiquent-elles et se représentent-elles les espaces urbains au quotidien ? À travers l’étude de deux thèmes majeurs, ceux des rapports aux notions d’intérieur (résidentiel) et d’extérieur (espace public), ceux des espaces attractifs et des espaces répulsifs, cet ouvrage propose, à partir d’un échantillon représentatif d’une soixantaine de femmes domiciliées à Bordeaux, à la fois une lecture et une interprétation de leurs représentations et de leurs pratiques de la ville.
Il en ressort, par-delà les idées reçues, la grande variété des comportements des femmes dans la ville et les effets libérateurs de l’espace urbain. Mais aussi, a contrario, les réticences et les craintes éprouvées dans la fréquentation de certains espaces urbains, et surtout le poids du contrôle social. Autant de circonstances constitutives de « murs invisibles » au sein de la ville, qui bornent la libre circulation des femmes à des espaces limités et brident leur pleine capacité à bénéficier de la totalité de la ressource urbaine.

En savoir plus


Présentation

Quelle place les femmes occupent-elles réellement dans la ville ? Comment pratiquent-elles et se représentent-elles les espaces urbains au quotidien ? À travers l’étude de deux thèmes majeurs, ceux des rapports aux notions d’intérieur (résidentiel) et d’extérieur (espace public), ceux des espaces attractifs et des espaces répulsifs, cet ouvrage propose, à partir d’un échantillon représentatif d’une soixantaine de femmes domiciliées à Bordeaux, à la fois une lecture et une interprétation de leurs représentations et de leurs pratiques de la ville.
Il en ressort, par-delà les idées reçues, la grande variété des comportements des femmes dans la ville et les effets libérateurs de l’espace urbain. Mais aussi, a contrario, les réticences et les craintes éprouvées dans la fréquentation de certains espaces urbains, et surtout le poids du contrôle social. Autant de circonstances constitutives de « murs invisibles » au sein de la ville, qui bornent la libre circulation des femmes à des espaces limités et brident leur pleine capacité à bénéficier de la totalité de la ressource urbaine.

Caractéristiques

Pages

346


Collection

HORS COLLECTION


9782200271640

EAN papier

EAN EPUB

9782200272944


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 69
Nb pages imprimables 346
Taille du fichier 1618 Ko

Prix

24,99 €



Suggestions personnalisées

Sociologie de la sexualité - 4e éd.
Démocratie et éducation
La Construction sociale de la réalité - 3e éd.
Sociologie politique du syndicalisme
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet