Richelieu

L'essor d'un nouvel équilibre européen

« Il est très difficile de connaître un homme dont ses flatteurs ont dit tant de bien, et ses ennemis tant de mal », écrivait Voltaire.
Cardinal et ministre de Louis XIII pendant près de vingt ans, Richelieu a dirigé la France dans une période de guerres et de bouleversements qui ont affecté toute l’Europe. Il est l’initiateur d’une politique alliant invention et héritage du passé et le promoteur de conflits qui ont façonné le territoire et les esprits du temps. Zélateur de l’absolutisme politique, mécène avisé et stratège brillant, Richelieu a fait de sa personne et de sa fonction une énigme qui n’a jamais cessé d’être réinterprétée. 
Le personnage et son action furent si importants et si fondateurs que, dans les moments où vacille la place de la France dans le jeu des puissances et où l’avenir national nourrit toutes les perplexités, il n’est pas absurde de lui rendre une visite qui n’est pas que de courtoisie. 
Raconter Richelieu, revenir sur le moment et la raison des choix qu’il a assumés jusqu’au bout, sur sa légende, c’est donc aussi réfléchir sur notre propre approche de l’histoire, de l’État et de l’avenir de l’Europe. 

Cécile d’Albis s’intéresse aux fêtes publiques, à l’histoire urbaine et aux communications politiques dans l’Europe moderne.

En savoir plus


Présentation

« Il est très difficile de connaître un homme dont ses flatteurs ont dit tant de bien, et ses ennemis tant de mal », écrivait Voltaire.
Cardinal et ministre de Louis XIII pendant près de vingt ans, Richelieu a dirigé la France dans une période de guerres et de bouleversements qui ont affecté toute l’Europe. Il est l’initiateur d’une politique alliant invention et héritage du passé et le promoteur de conflits qui ont façonné le territoire et les esprits du temps. Zélateur de l’absolutisme politique, mécène avisé et stratège brillant, Richelieu a fait de sa personne et de sa fonction une énigme qui n’a jamais cessé d’être réinterprétée. 
Le personnage et son action furent si importants et si fondateurs que, dans les moments où vacille la place de la France dans le jeu des puissances et où l’avenir national nourrit toutes les perplexités, il n’est pas absurde de lui rendre une visite qui n’est pas que de courtoisie. 
Raconter Richelieu, revenir sur le moment et la raison des choix qu’il a assumés jusqu’au bout, sur sa légende, c’est donc aussi réfléchir sur notre propre approche de l’histoire, de l’État et de l’avenir de l’Europe. 

Cécile d’Albis s’intéresse aux fêtes publiques, à l’histoire urbaine et aux communications politiques dans l’Europe moderne.

Caractéristiques

Pages

288


Collection

Nouvelles biographies historiques


9782200249090

EAN papier

EAN EPUB

9782200275822


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 57
Nb pages imprimables 288
Taille du fichier 1423 Ko

Prix

14,99 €



Suggestions personnalisées

Histoire culturelle de la France - 5e éd.
l'Europe de 1900 à nos jours
Le Maghreb dans la guerre - 1939-1945
Petit atlas historique du Moyen Âge - 2e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet