L'expérience esthétique


1re édition

Ce livre, dédié à la mémoire d'André Malraux qui reçut devant le retable d'Issenheim une «  commotion  », selon le terme employé par Baudelaire à propos de Goya, cherche précisément à cerner la notion d'expérience esthétique dans ses dimensions métaphysique, psychologique, littéraire, picturale, sociologique, psychanalytique, etc. Analyser le plaisir esthétique, ainsi que l'épreuve que constitue, en un sens, l'expérience esthétique, qui peut susciter un «  effroi du beau  », invite à introduire aux philosophies et aux diverses psychologies de l'art (dont la psychologie des philosophes et des écrivains, l'interprétation psychanalytique, l'esthétique expérimentale et ses expériences sur l'expérience esthétique, longtemps méconnue en France), posant de la sorte le problème de l'unité de la psychologie.

Ce livre, destiné aux étudiants de philosophie, et plus particulièrement des 2e et 3e cycles, ainsi qu'aux étudiants de lettres, de psychologie et d'histoire de l'art, s'interroge sur le beau, le goût, le nombre d'or, notions cardinales de l'expérience esthétique. Il traite du problème traditionnel de la mimésis, ou imitation dans les rapports de l'art et de la nature, et surtout du problème esthétique crucial du relativisme et de ses limites. L'art, «  antidestin » proche d'Éros, déboute-t-il la Mort ? Que sont, en leur fond, l'expérience esthétique de la création et celle de la contemplation ? Faite souvent d'indicible, de roses, de sirènes, de croix, l'expérience esthétique n'en reste-t-elle pas moins analysable rationnellement ? Peut-elle même, paradoxalement, être pour une part objet de science ? La philosophie de l'art, de Pythagore et Platon à nos jours, en passant par l'invention du goût et l'époque charnière du XVIIIe siècle, réussit-elle ou échoue-t-elle à l'éclairer ?
Fondements philosophiques du problème. Qu'est-ce que l'expérience esthétique ? Qu'est-ce que la philosophie de l'art ? - Les philosophies de l'art et la question des rapports de l'art et de la nature - L'expérience esthétique. Interrogations phychologiques et métaphysiques - La psychologie de l'art et l'interprétation psychanalytique de la littérature et de l'art - L'idée de beau et les interrogations sur le nombre d'or. Les problèmes de la modernité ou la modernité face à l'historicité du goût - L'invention du goût, l'esthétique de Hume et la psychologie du goût - L'esthétique expérimentale et l'expérience esthétique moderne.

En savoir plus


Présentation

1re éditionCe livre, dédié à la mémoire d'André Malraux qui reçut devant le retable d'Issenheim une «  commotion  », selon le terme employé par Baudelaire à propos de Goya, cherche précisément à cerner la notion d'expérience esthétique dans ses dimensions métaphysique, psychologique, littéraire, picturale, sociologique, psychanalytique, etc. Analyser le plaisir esthétique, ainsi que l'épreuve que constitue, en un sens, l'expérience esthétique, qui peut susciter un «  effroi du beau  », invite à introduire aux philosophies et aux diverses psychologies de l'art (dont la psychologie des philosophes et des écrivains, l'interprétation psychanalytique, l'esthétique expérimentale et ses expériences sur l'expérience esthétique, longtemps méconnue en France), posant de la sorte le problème de l'unité de la psychologie. Ce livre, destiné aux étudiants de philosophie, et plus particulièrement des 2e et 3e cycles, ainsi qu'aux étudiants de lettres, de psychologie et d'histoire de l'art, s'interroge sur le beau, le goût, le nombre d'or, notions cardinales de l'expérience esthétique. Il traite du problème traditionnel de la mimésis, ou imitation dans les rapports de l'art et de la nature, et surtout du problème esthétique crucial du relativisme et de ses limites. L'art, «  antidestin » proche d'Éros, déboute-t-il la Mort ? Que sont, en leur fond, l'expérience esthétique de la création et celle de la contemplation ? Faite souvent d'indicible, de roses, de sirènes, de croix, l'expérience esthétique n'en reste-t-elle pas moins analysable rationnellement ? Peut-elle même, paradoxalement, être pour une part objet de science ? La philosophie de l'art, de Pythagore et Platon à nos jours, en passant par l'invention du goût et l'époque charnière du XVIIIe siècle, réussit-elle ou échoue-t-elle à l'éclairer ?
Fondements philosophiques du problème. Qu'est-ce que l'expérience esthétique ? Qu'est-ce que la philosophie de l'art ? - Les philosophies de l'art et la question des rapports de l'art et de la nature - L'expérience esthétique. Interrogations phychologiques et métaphysiques - La psychologie de l'art et l'interprétation psychanalytique de la littérature et de l'art - L'idée de beau et les interrogations sur le nombre d'or. Les problèmes de la modernité ou la modernité face à l'historicité du goût - L'invention du goût, l'esthétique de Hume et la psychologie du goût - L'esthétique expérimentale et l'expérience esthétique moderne.

Caractéristiques

Pages

360


Collection

Philosophie


9782200017026

EAN papier

EAN EPUB

9782200279899


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 72
Nb pages imprimables 360
Taille du fichier 3082 Ko

Prix

27,99 €



Suggestions personnalisées

Qu'est-ce que la démocratie?
D'une cité l'autre
Violences de la maladie, violence de la vie - 2e éd
Odyssée 2.0
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet