Phrases sans texte


Sentences, slogans, proverbes, petites phrases, formules, maximes, titres dans la presse : les phrases « sans texte » sont partout… Bien qu’inscrites dans des textes (une conversation, un traité, un site d’information…), elles prétendent échapper à l’ordre du texte, et cette simple propriété mérite qu’on s’y arrête. 
Dire une phrase, est-ce la même chose quand cette phrase fait partie d’un texte et quand elle est détachée ? Qui parle alors, et à qui ? Comment construit-on l’interprétation de ces phrases qui ne sont pas prises dans la continuité d’un texte ? Ce sont ces questions et d’autres qu’aborde ce livre, passant des quotidiens gratuits à la philosophie, du discours religieux à la politique.
L’énonciation apparaît ainsi partagée entre deux régimes : celui des textes et des genres de discours, et celui des phrases sans texte, des « aphorisations ». Mais une telle différence ne ressortit pas aux modes usuels : ces deux régimes ne sont pas deux espèces d’un genre proche, mais plutôt une manière pour l’énonciation de ne pas coïncider avec elle-même. 

Dominique Maingueneau est professeur à l’université Paris-Sorbonne et l’auteur de nombreux manuels de linguistique française et d’analyse du discours.

En savoir plus


Présentation

Sentences, slogans, proverbes, petites phrases, formules, maximes, titres dans la presse : les phrases « sans texte » sont partout… Bien qu’inscrites dans des textes (une conversation, un traité, un site d’information…), elles prétendent échapper à l’ordre du texte, et cette simple propriété mérite qu’on s’y arrête. 
Dire une phrase, est-ce la même chose quand cette phrase fait partie d’un texte et quand elle est détachée ? Qui parle alors, et à qui ? Comment construit-on l’interprétation de ces phrases qui ne sont pas prises dans la continuité d’un texte ? Ce sont ces questions et d’autres qu’aborde ce livre, passant des quotidiens gratuits à la philosophie, du discours religieux à la politique.
L’énonciation apparaît ainsi partagée entre deux régimes : celui des textes et des genres de discours, et celui des phrases sans texte, des « aphorisations ». Mais une telle différence ne ressortit pas aux modes usuels : ces deux régimes ne sont pas deux espèces d’un genre proche, mais plutôt une manière pour l’énonciation de ne pas coïncider avec elle-même. 

Dominique Maingueneau est professeur à l’université Paris-Sorbonne et l’auteur de nombreux manuels de linguistique française et d’analyse du discours.

Caractéristiques

Pages

184


Collection

Linguistique


9782200276706

EAN papier

EAN EPUB

9782200281090


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 36
Nb pages imprimables 184
Taille du fichier 3287 Ko

Prix

16,99 €



Suggestions personnalisées

Les procédés littéraires
L'ancien français
Manuel d'analyse des textes - 2e éd.
Je réussis ma khâgne - 2e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet