Hydrologie continentale


Au cœur des problématiques environnementales, l’eau est une ressource parfois très rare dont les besoins sont en constante augmentation face à l’accroissement de la population mondiale et de son niveau de vie.
Comment prévoir la surabondance de l’eau en période de crues ou d’inondations ? Crues rapides comme celles qui résultent de deux ou trois jours d’averses cévenoles, ou crues lentes résultant d’une année ou plus de précipitations plus abondantes que d’ordinaire dans le cas de la Somme ou de la Seine ? 
Comment assurer la qualité de l’eau potable et minimiser les risques de pollution des nappes sans connaître les processus d’infiltration de l’eau dans le sol ? 
Comment estimer les effets d’un reboisement sur les ressources en eau si l’on ne tient pas compte des processus d’interception de l’eau par la végétation ? 
Fondé sur une approche essentiellement naturaliste, ce manuel permet de comprendre et de quantifier le cheminement de l’eau, de son apport au sol sous forme de précipitations à son retour dans l’atmosphère à l’état gazeux par le processus d’évaporation. Cette connaissance indispensable permet de prévenir et de gérer les risques pouvant résulter des aménagements humains. 
Cet ouvrage de référence, qui porte principalement sur les milieux tempérés, est destiné aux étudiants de géographie et de géologie de surface, et plus largement à l’ensemble des acteurs de l’environnement. 

Claude COSANDEY est géographe, directrice de recherches émérite au CNRS.
Mark ROBINSON est Principal Scientific Officer au Centre pour l’écologie et l’hydrologie de Wallingford. Ses travaux portent sur l’hydrologie forestière, le drainage et l’évolution à long terme des bassins versants.

En savoir plus


Présentation

Au cœur des problématiques environnementales, l’eau est une ressource parfois très rare dont les besoins sont en constante augmentation face à l’accroissement de la population mondiale et de son niveau de vie.
Comment prévoir la surabondance de l’eau en période de crues ou d’inondations ? Crues rapides comme celles qui résultent de deux ou trois jours d’averses cévenoles, ou crues lentes résultant d’une année ou plus de précipitations plus abondantes que d’ordinaire dans le cas de la Somme ou de la Seine ? 
Comment assurer la qualité de l’eau potable et minimiser les risques de pollution des nappes sans connaître les processus d’infiltration de l’eau dans le sol ? 
Comment estimer les effets d’un reboisement sur les ressources en eau si l’on ne tient pas compte des processus d’interception de l’eau par la végétation ? 
Fondé sur une approche essentiellement naturaliste, ce manuel permet de comprendre et de quantifier le cheminement de l’eau, de son apport au sol sous forme de précipitations à son retour dans l’atmosphère à l’état gazeux par le processus d’évaporation. Cette connaissance indispensable permet de prévenir et de gérer les risques pouvant résulter des aménagements humains. 
Cet ouvrage de référence, qui porte principalement sur les milieux tempérés, est destiné aux étudiants de géographie et de géologie de surface, et plus largement à l’ensemble des acteurs de l’environnement. 

Claude COSANDEY est géographe, directrice de recherches émérite au CNRS.
Mark ROBINSON est Principal Scientific Officer au Centre pour l’écologie et l’hydrologie de Wallingford. Ses travaux portent sur l’hydrologie forestière, le drainage et l’évolution à long terme des bassins versants.

Caractéristiques

Pages

448


Collection

Géographie


9782200246174

EAN papier

EAN EPUB

9782200281564


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 89
Nb pages imprimables 448
Taille du fichier 11264 Ko

Prix

29,99 €



Suggestions personnalisées

Manuel de géographie quantitative
Géographie des espaces ruraux
Pays du Golfe
Introduction à la géographie économique
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet