Anthropologie

Du local au global

Pendant longtemps, l’anthropologie a été associée à l’étude des peuples exotiques et lointains. Dès sa constitution, elle a cependant poursuivi un autre objectif, celui de transcender les particularismes et de penser les sociétés dans leur ensemble. À une époque marquée par la globalisation, son privilège scientifique réside précisément dans cette capacité de varier les échelles d’observation et d’articuler l’universel et le particulier. 
Plus qu’une simple introduction, cet ouvrage a pour ambition de présenter les débats et les orientations qui ont traversé et traversent actuellement la discipline, d’interroger sa démarche et ses méthodes et de l’inscrire dans l’histoire de la pensée de l’altérité. 
En abordant des problématiques en prise avec les transformations que le monde a connues ces dernières décennies (gouvernance mondiale, multiculturalisme, postcolonialisme, hégémonismes divers, conflits de mémoires, guerres et violences extrêmes…), il souligne enfin que les questions épistémologiques qui se posent à l’anthropologie sont aussi des questions politiques. 
Cette nouvelle édition revue et augmentée analyse les plus récentes recherches et études effectuées par la discipline. 

Mondher Kilani est professeur d’anthropologie culturelle et sociale à l’Université de Lausanne. Parallèlement à ses recherches sur le terrain, il conduit une réflexion épistémologique et historique sur la discipline.

En savoir plus


Présentation

Pendant longtemps, l’anthropologie a été associée à l’étude des peuples exotiques et lointains. Dès sa constitution, elle a cependant poursuivi un autre objectif, celui de transcender les particularismes et de penser les sociétés dans leur ensemble. À une époque marquée par la globalisation, son privilège scientifique réside précisément dans cette capacité de varier les échelles d’observation et d’articuler l’universel et le particulier. 
Plus qu’une simple introduction, cet ouvrage a pour ambition de présenter les débats et les orientations qui ont traversé et traversent actuellement la discipline, d’interroger sa démarche et ses méthodes et de l’inscrire dans l’histoire de la pensée de l’altérité. 
En abordant des problématiques en prise avec les transformations que le monde a connues ces dernières décennies (gouvernance mondiale, multiculturalisme, postcolonialisme, hégémonismes divers, conflits de mémoires, guerres et violences extrêmes…), il souligne enfin que les questions épistémologiques qui se posent à l’anthropologie sont aussi des questions politiques. 
Cette nouvelle édition revue et augmentée analyse les plus récentes recherches et études effectuées par la discipline. 

Mondher Kilani est professeur d’anthropologie culturelle et sociale à l’Université de Lausanne. Parallèlement à ses recherches sur le terrain, il conduit une réflexion épistémologique et historique sur la discipline.

Caractéristiques

Pages

400


Collection

Sciences humaines & sociales


9782200278212

EAN papier

EAN EPUB

9782200283667


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 80
Nb pages imprimables 400
Taille du fichier 1485 Ko

Prix

27,99 €



Suggestions personnalisées

Sociologie politique du syndicalisme
Cultural Studies - 2e éd.
Sociologies du genre - 2e éd.
Révolution végane
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet