L'enfant interdit

Comment la pédophilie est devenue scandaleuse

Qui se souvient que la pédophilie a été considérée comme une cause « juste » voici seulement une trentaine d’années ? Au nom de la libération des mœurs, de grands intellectuels, des éditeurs, des journaux renommés, à gauche, mais aussi à droite, des hétérosexuels comme des homosexuels, l’ont défendue avec passion. Certes, une telle position faisait débat : ce livre nous replonge dans les controverses de l’époque et passe à la loupe les arguments des différents protagonistes. 
Aujourd’hui, la pédophilie est quasi unanimement considérée comme une des pires choses qu’on puisse imaginer. Et celle-ci fait d’autant plus peur qu’elle est toujours plus envahissante : il n’est presque plus possible de consulter un média sans qu’il en soit question. Elle a colonisé aussi bien l’espace public que notre propre intériorité. 
Pourtant, les sciences sociales sont restées inexplicablement muettes sur ce problème alors même que se posent de nombreuses questions : comment certaines élites ont-elles tenté de légitimer la pédophilie dans les années 1970-80 ? Comment, en l’espace de quelques années, le pédophile est-il devenu un danger pour la société ? Pourquoi ce retournement a-t-il été aussi rapide que radical ? Ce sont ces énigmes, et quelques autres, que cet ouvrage tente de résoudre. 

Pierre Verdrager, chercheur en sociologie, est l’auteur de Ce que les savants pensent de nous et pourquoi ils ont tort. Critique de Pierre Bourdieu (La Découverte, 2010) et de L’Homosexualité dans tous ses états (Le Seuil, 2007).

En savoir plus


Présentation

Qui se souvient que la pédophilie a été considérée comme une cause « juste » voici seulement une trentaine d’années ? Au nom de la libération des mœurs, de grands intellectuels, des éditeurs, des journaux renommés, à gauche, mais aussi à droite, des hétérosexuels comme des homosexuels, l’ont défendue avec passion. Certes, une telle position faisait débat : ce livre nous replonge dans les controverses de l’époque et passe à la loupe les arguments des différents protagonistes. 
Aujourd’hui, la pédophilie est quasi unanimement considérée comme une des pires choses qu’on puisse imaginer. Et celle-ci fait d’autant plus peur qu’elle est toujours plus envahissante : il n’est presque plus possible de consulter un média sans qu’il en soit question. Elle a colonisé aussi bien l’espace public que notre propre intériorité. 
Pourtant, les sciences sociales sont restées inexplicablement muettes sur ce problème alors même que se posent de nombreuses questions : comment certaines élites ont-elles tenté de légitimer la pédophilie dans les années 1970-80 ? Comment, en l’espace de quelques années, le pédophile est-il devenu un danger pour la société ? Pourquoi ce retournement a-t-il été aussi rapide que radical ? Ce sont ces énigmes, et quelques autres, que cet ouvrage tente de résoudre. 

Pierre Verdrager, chercheur en sociologie, est l’auteur de Ce que les savants pensent de nous et pourquoi ils ont tort. Critique de Pierre Bourdieu (La Découverte, 2010) et de L’Homosexualité dans tous ses états (Le Seuil, 2007).

Caractéristiques

Pages

344


Collection

Individu et Société


9782200286439

EAN papier

EAN EPUB

9782200287108


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 68
Nb pages imprimables 344
Taille du fichier 1608 Ko

Prix

13,99 €



Suggestions personnalisées

Cultural Studies - 2e éd.
Sociologie de la sexualité - 4e éd.
Sociologie de l'intervention sociale
Sociologie de l'école - 5e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet