Le regard de travers

Adolescence et délinquance

Le « regard de travers », telle est la raison donnée par certains adolescents délinquants pour rendre compte de leur déchaînement de violence. À partir de cette question du regard, les auteurs, cliniciens, s’interrogent sur les rapports entre adolescence et délinquance, entre regard et passage à l’acte, entre image et aliénation, entre symbole et insigne.
La reprise des théories psychanalytiques des changements de la puberté, l’interrogation des théories de la délinquance ouvrent la voie à une analyse des rapports de l’adolescent à son image et à sa tentative de résoudre l’impasse adolescente par une identification au personnage et aux insignes de la délinquance. Condamné à montrer ce qu’il est devant un regard qui le vise « de travers », l’adolescent se fourvoie dans le conformisme des images. Il devient alors le héros d’un nouveau cogito selon lequel il montre pour déduire ce qu’il est. Le regard, souvent celui de la justice, se referme pour le réduire à ce qu’il voit. Devant ce piège, le « délinquant » pourrait citer ce que Jean Genet affirmait en son temps : « Je sentais le besoin de devenir ce qu’on m’avait accusé d’être. »
Illustré de cas cliniques, cet ouvrage constitue une véritable aide aux professionnels concernés par la délinquance, en proposant une meilleure compréhension des passages à l’acte et de la mise en jeu incessante du pouvoir et de l’autorité.

En savoir plus


Présentation

Le « regard de travers », telle est la raison donnée par certains adolescents délinquants pour rendre compte de leur déchaînement de violence. À partir de cette question du regard, les auteurs, cliniciens, s’interrogent sur les rapports entre adolescence et délinquance, entre regard et passage à l’acte, entre image et aliénation, entre symbole et insigne.
La reprise des théories psychanalytiques des changements de la puberté, l’interrogation des théories de la délinquance ouvrent la voie à une analyse des rapports de l’adolescent à son image et à sa tentative de résoudre l’impasse adolescente par une identification au personnage et aux insignes de la délinquance. Condamné à montrer ce qu’il est devant un regard qui le vise « de travers », l’adolescent se fourvoie dans le conformisme des images. Il devient alors le héros d’un nouveau cogito selon lequel il montre pour déduire ce qu’il est. Le regard, souvent celui de la justice, se referme pour le réduire à ce qu’il voit. Devant ce piège, le « délinquant » pourrait citer ce que Jean Genet affirmait en son temps : « Je sentais le besoin de devenir ce qu’on m’avait accusé d’être. »
Illustré de cas cliniques, cet ouvrage constitue une véritable aide aux professionnels concernés par la délinquance, en proposant une meilleure compréhension des passages à l’acte et de la mise en jeu incessante du pouvoir et de l’autorité.

Caractéristiques

Pages

240


Collection

Regards psy


9782200282233

EAN papier

EAN EPUB

9782200288754


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 48
Nb pages imprimables 240
Taille du fichier 1034 Ko

Prix

16,99 €



Suggestions personnalisées

Max Weber
Sociologie politique du syndicalisme
Enquêter sur la jeunesse
Sociologie de la délinquance - 2e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet