1792 Entrer en République


Comment les Français et les Conventionnels sont-ils « devenus républicains » au cours des semaines qui suivent le 21 septembre 1792 ? N’ayant jamais été formellement proclamée, la Première République est-elle un choix par défaut, l’aboutissement d’une maturation née des spécificités du processus révolutionnaire depuis la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, l’ambition d’un dépassement des expériences républicaines antérieures ? Comment les massacres de septembre, le contexte international, la guerre, les relations diplomatiques, l’immigration politique jouent-ils dans le moment électoral, dans la mise en place et la reconnaissance du nouveau régime ? Comment les corps constitués, les groupes d’influence – et au premier rang l’Église – accueillent-ils celui-ci ? Une Assemblée qui ne comprend qu’une moitié de ses membres a-t-elle la légitimité suffisante pour engager le pays entier dans un autre système politique ?
Telles sont quelques-unes des principales questions auxquelles cet ouvrage, fondé sur les recherches les plus récentes menées par des historiens et des juristes français et étrangers, tente de répondre. Si, 220 ans après sa fondation, actualisation et consolidation du pacte républicain sont toujours à l’ordre du jour, l’étude de sa naissance, la compréhension des enjeux politiques, sociaux et culturels qui y ont présidé, demeurent une des conditions de son renforcement.

Michel Biard, Professeur à l’Université de Rouen.
Philippe Bourdin, Professeur à l’Université Clermont 2.
Hervé Leuwers, Professeur à l’Université Lille 3.
Pierre Serna, Professeur à l’Université Paris I.

En savoir plus


Présentation

Comment les Français et les Conventionnels sont-ils « devenus républicains » au cours des semaines qui suivent le 21 septembre 1792 ? N’ayant jamais été formellement proclamée, la Première République est-elle un choix par défaut, l’aboutissement d’une maturation née des spécificités du processus révolutionnaire depuis la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, l’ambition d’un dépassement des expériences républicaines antérieures ? Comment les massacres de septembre, le contexte international, la guerre, les relations diplomatiques, l’immigration politique jouent-ils dans le moment électoral, dans la mise en place et la reconnaissance du nouveau régime ? Comment les corps constitués, les groupes d’influence – et au premier rang l’Église – accueillent-ils celui-ci ? Une Assemblée qui ne comprend qu’une moitié de ses membres a-t-elle la légitimité suffisante pour engager le pays entier dans un autre système politique ?
Telles sont quelques-unes des principales questions auxquelles cet ouvrage, fondé sur les recherches les plus récentes menées par des historiens et des juristes français et étrangers, tente de répondre. Si, 220 ans après sa fondation, actualisation et consolidation du pacte républicain sont toujours à l’ordre du jour, l’étude de sa naissance, la compréhension des enjeux politiques, sociaux et culturels qui y ont présidé, demeurent une des conditions de son renforcement.

Michel Biard, Professeur à l’Université de Rouen.
Philippe Bourdin, Professeur à l’Université Clermont 2.
Hervé Leuwers, Professeur à l’Université Lille 3.
Pierre Serna, Professeur à l’Université Paris I.

Caractéristiques

Pages

340


Collection

HORS COLLECTION


9782200287719

EAN papier

EAN EPUB

9782200290368


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 68
Nb pages imprimables 340
Taille du fichier 2703 Ko

Prix

22,99 €



Suggestions personnalisées

Démocratie et éducation
Cultural Studies - 2e éd.
Sociologie de la délinquance - 2e éd.
Feu - Ami ou ennemi ?
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet