Les sociétés et l'impossible

Les limites imaginaires de la réalité

Toute société trace une frontière entre le possible et l’impossible. Cette frontière, tout en s’appuyant sur des évidences sensibles invoquant la réalité comme limite indépassable des conduites, n’est jamais pourtant une donnée inscrite dans le réel lui-même, mais le résultat d’un travail d’institution collective.
En partant d’une théorie de l’action, et en faisant du Quichotte une boussole sociologique, ce livre met à l’épreuve les grands régimes de réalité des sociétés occidentales, grâce à une articulation entre l’analyse sociologique et l’interprétation historique. Après un rappel de la mise en œuvre des frontières entre possible et impossible par la religion et la politique, l’essentiel de la réflexion se centre plus particulièrement sur le régime de réalité actuellement hégémonique – l’économie – et sur celui qui est désormais en train de le défier, et peut-être de le supplanter, l’écologie.
Chemin faisant, cet ouvrage explore de nouveaux territoires de la critique et de la crise du monde contemporain ; il formule et défend une hypothèse historique – le début de la fin de l’hégémonie économique en tant que limite imaginaire de nos sociétés ; et surtout, il éclaire avec un regard neuf l’horizon de nos possibles.

En savoir plus


Présentation

Toute société trace une frontière entre le possible et l’impossible. Cette frontière, tout en s’appuyant sur des évidences sensibles invoquant la réalité comme limite indépassable des conduites, n’est jamais pourtant une donnée inscrite dans le réel lui-même, mais le résultat d’un travail d’institution collective.
En partant d’une théorie de l’action, et en faisant du Quichotte une boussole sociologique, ce livre met à l’épreuve les grands régimes de réalité des sociétés occidentales, grâce à une articulation entre l’analyse sociologique et l’interprétation historique. Après un rappel de la mise en œuvre des frontières entre possible et impossible par la religion et la politique, l’essentiel de la réflexion se centre plus particulièrement sur le régime de réalité actuellement hégémonique – l’économie – et sur celui qui est désormais en train de le défier, et peut-être de le supplanter, l’écologie.
Chemin faisant, cet ouvrage explore de nouveaux territoires de la critique et de la crise du monde contemporain ; il formule et défend une hypothèse historique – le début de la fin de l’hégémonie économique en tant que limite imaginaire de nos sociétés ; et surtout, il éclaire avec un regard neuf l’horizon de nos possibles.

Caractéristiques

Pages

448


Collection

Individu et Société


9782200291211

EAN papier

EAN EPUB

9782200292560


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 89
Nb pages imprimables 448
Taille du fichier 1014 Ko

Prix

27,99 €



Suggestions personnalisées

Sociologie politique du syndicalisme
Cultural Studies - 2e éd.
Révolution végane
Sociologie de l'action publique - 2e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet