La France de 1799 à 1848

Entre tentations despotiques et aspirations libérales

Dix ans après le début de la Révolution de 1789, et tandis que la France est devenue une République, les Français restent en quête d’un régime stable, capable de donner une réalité aux grands acquis révolutionnaires. C’est ainsi que le pays renoue, pendant près de cinq décennies, avec des régimes de type monarchique, avant que ne revienne la République en 1848. Pourquoi la France ne parvient-elle pas alors à concilier le droit dynastique avec l’héritage révolutionnaire ?
Ce demi-siècle voit l’entrée de la France dans l’ère industrielle : l’essor économique qui en résulte bouleverse les structures sociales, creuse les inégalités et impose la nécessité de repenser la société. De nouvelles revendications apparaissent. En outre, le renouvellement des techniques et des savoirs s’accompagne d’une évolution des sensibilités dont témoigne le succès du Romantisme. Tout concourt à la remise en cause de l’ordre établi. La chute de la Monarchie en 1848 le démontre : la dynamique révolutionnaire était encore à l’oeuvre dans la France du premier XIXe siècle.


En savoir plus


Présentation

Dix ans après le début de la Révolution de 1789, et tandis que la France est devenue une République, les Français restent en quête d’un régime stable, capable de donner une réalité aux grands acquis révolutionnaires. C’est ainsi que le pays renoue, pendant près de cinq décennies, avec des régimes de type monarchique, avant que ne revienne la République en 1848. Pourquoi la France ne parvient-elle pas alors à concilier le droit dynastique avec l’héritage révolutionnaire ?
Ce demi-siècle voit l’entrée de la France dans l’ère industrielle : l’essor économique qui en résulte bouleverse les structures sociales, creuse les inégalités et impose la nécessité de repenser la société. De nouvelles revendications apparaissent. En outre, le renouvellement des techniques et des savoirs s’accompagne d’une évolution des sensibilités dont témoigne le succès du Romantisme. Tout concourt à la remise en cause de l’ordre établi. La chute de la Monarchie en 1848 le démontre : la dynamique révolutionnaire était encore à l’oeuvre dans la France du premier XIXe siècle.

Caractéristiques

Pages

132


Collection

128


9782200289911

EAN papier

EAN EPUB

9782200295080


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 26
Nb pages imprimables 132
Taille du fichier 4966 Ko

Prix

7,99 €



Suggestions personnalisées

La France de 1870 à 1918
L'Europe barbare 476-714 - 3e éd.
Pouvoir royal et institutions dans la France moderne
La France au XIXe siècle - 4e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet