La philosophie allemande depuis 1945


De l'Allemagne d'avant 1945 nul n'ignore qu'elle fut la « patrie des poètes et des penseurs », parallèlement à un destin national singulier qui avait fini par faire de ce pays une manière d'objet philosophique en soi.
Mais l'Allemagne, ou plutôt les Allemagnes, d'après 1945 ? Là où la France, cultivant un rapport mythologisé à elle-même et à sa continuité, s'est autorisé bien des cécités, tout porte à penser que la coupure subie par l'histoire allemande a favorisé une confrontation plus rude, plus réaliste et plus exigeante au passé comme à la contemporanéité.
Un gigantesque chantier pour une épistémè en restructuration radicale : c'est ainsi qu'apparaît à Gérard Raulet le demi-siècle écoulé. De sa restauration dans les premières décennies de la RFA et dans la RDA jusqu'aux débats actuels sur le libéralisme et le communautarisme, la philosophie allemande a remis en question sa conception de la Bildung et d'une culture atemporelle. 
Le présent livre ne se résume pas à une série de monographies sur des systèmes de pensée. Il inscrit ces derniers dans le mouvement général des idées et dans les problématiques à la fois intellectuelles et politiques dont ils sont indissociables.

Gérard RAULET, professeur à l'Université Paris-Sorbonne, a publié en France, en Allemagne et aux États-Unis de nombreux ouvrages de philosophie politique. Il intervient dans ce livre à la fois comme historien de la philosophie et comme participant engagé dans le dialogue avec la philosophie allemande contemporaine.


En savoir plus


Présentation


De l'Allemagne d'avant 1945 nul n'ignore qu'elle fut la « patrie des poètes et des penseurs », parallèlement à un destin national singulier qui avait fini par faire de ce pays une manière d'objet philosophique en soi.
Mais l'Allemagne, ou plutôt les Allemagnes, d'après 1945 ? Là où la France, cultivant un rapport mythologisé à elle-même et à sa continuité, s'est autorisé bien des cécités, tout porte à penser que la coupure subie par l'histoire allemande a favorisé une confrontation plus rude, plus réaliste et plus exigeante au passé comme à la contemporanéité.
Un gigantesque chantier pour une épistémè en restructuration radicale : c'est ainsi qu'apparaît à Gérard Raulet le demi-siècle écoulé. De sa restauration dans les premières décennies de la RFA et dans la RDA jusqu'aux débats actuels sur le libéralisme et le communautarisme, la philosophie allemande a remis en question sa conception de la Bildung et d'une culture atemporelle. 
Le présent livre ne se résume pas à une série de monographies sur des systèmes de pensée. Il inscrit ces derniers dans le mouvement général des idées et dans les problématiques à la fois intellectuelles et politiques dont ils sont indissociables.

Gérard RAULET, professeur à l'Université Paris-Sorbonne, a publié en France, en Allemagne et aux États-Unis de nombreux ouvrages de philosophie politique. Il intervient dans ce livre à la fois comme historien de la philosophie et comme participant engagé dans le dialogue avec la philosophie allemande contemporaine.

Caractéristiques

Pages

358


Collection

Philosophie


9782200265182

EAN papier

EAN EPUB

9782200356446


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 71
Nb pages imprimables 358
Taille du fichier 1208 Ko

Prix

33,99 €



Suggestions personnalisées

Pédagogie inclusive et participative pour autistes
Manuel d'autodéfense contre le harcèlement des trolls en ligne
Narcissisme et dépression
Naissance à la vie psychique - 3e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet