Citoyenneté, République et Démocratie en France

1789-1899

Le XIXe siècle a été en France le siècle de l’avènement républicain, en même temps que celui de l’affirmation d’une démocratie libérale et laïque. À la fin du siècle, au moment où la crise née de l’affaire Dreyfus permet la consolidation de la République, les Républicains ont pleinement pris en compte l’héritage de la Révolution française qui, dès la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, a posé les bases du fonctionnement de la démocratie.
Pourtant au cours des décennies qui suivirent, la France a fait l’expérience de trois types de régimes différents, monarchie constitutionnelle, césarisme démocratique, république. Ce dernier modèle finit par s’imposer au terme d’un processus qui est aussi le fruit d’un compromis, notamment sur le terrain institutionnel. Il s’appuie sur deux piliers principaux : le suffrage universel masculin et l’affirmation des libertés rendant possible l’exercice de vie politique au sein d’une démocratie. Démocratie qui exclut encore les femmes, mais aussi les populations nouvellement intégrées à l’Empire colonial, omissions qui posent précisément les limites du modèle républicain français.

En savoir plus


Présentation

Le XIXe siècle a été en France le siècle de l’avènement républicain, en même temps que celui de l’affirmation d’une démocratie libérale et laïque. À la fin du siècle, au moment où la crise née de l’affaire Dreyfus permet la consolidation de la République, les Républicains ont pleinement pris en compte l’héritage de la Révolution française qui, dès la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, a posé les bases du fonctionnement de la démocratie.
Pourtant au cours des décennies qui suivirent, la France a fait l’expérience de trois types de régimes différents, monarchie constitutionnelle, césarisme démocratique, république. Ce dernier modèle finit par s’imposer au terme d’un processus qui est aussi le fruit d’un compromis, notamment sur le terrain institutionnel. Il s’appuie sur deux piliers principaux : le suffrage universel masculin et l’affirmation des libertés rendant possible l’exercice de vie politique au sein d’une démocratie. Démocratie qui exclut encore les femmes, mais aussi les populations nouvellement intégrées à l’Empire colonial, omissions qui posent précisément les limites du modèle républicain français.

Caractéristiques

Pages

320


Collection

Histoire


9782200294045

EAN papier

EAN EPUB

9782200600457


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 64
Nb pages imprimables 320
Taille du fichier 1198 Ko

Prix

16,99 €



Suggestions personnalisées

Le monde grec - 3e éd.
L'empire colonial français : de l'histoire aux héritages - XXe-XXIe siècles
Le Moyen Âge en Occident
Les mondes méditerranéens au Moyen Âge
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet