Histoire de l'argent à l'époque moderne

De la Renaissance à la Révolution

Commune mesure de toute chose, l'argent a eu dans l’histoire un rôle multiple, à la fois libérateur et aliénant. Il interroge les consciences individuelles et le destin collectif : à l’époque moderne, les hommes encore très christianisés rejettent l’argent comme fondement de la société idéale à construire. Son utilité est admise, mais non sa valeur ultime : il n’est pas reconnu comme finalité, ni par la religion, ni par la philosophie moderne.
Mais l’argent est aussi relation. Il lie les hommes entre eux, à travers un signe à la fois concret et symbolique : la monnaie. Tout en étant un instrument commun aux riches et aux pauvres, l’argent bouscule les hiérarchies sociales car la société de l’époque moderne, bien que fondée sur un ordre divin, est travaillée par les dynamiques du capitalisme.
Illustré par les grandes figures de l’histoire, de Gadagne à Necker, de Brantôme au chevalier d’Arcq, de Calvin à Turgot, des tard-avisés à Mandrin…, cet ouvrage propose un tableau inédit du passage de l’économie du don à l’économie de marché, de l’émergence de l’État de finance, de la naissance du libéralisme, des nouvelles pratiques de consommation, d’épargne et de spéculation, sans oublier la délinquance monétaire et financière.

En savoir plus


Présentation

Commune mesure de toute chose, l'argent a eu dans l’histoire un rôle multiple, à la fois libérateur et aliénant. Il interroge les consciences individuelles et le destin collectif : à l’époque moderne, les hommes encore très christianisés rejettent l’argent comme fondement de la société idéale à construire. Son utilité est admise, mais non sa valeur ultime : il n’est pas reconnu comme finalité, ni par la religion, ni par la philosophie moderne.
Mais l’argent est aussi relation. Il lie les hommes entre eux, à travers un signe à la fois concret et symbolique : la monnaie. Tout en étant un instrument commun aux riches et aux pauvres, l’argent bouscule les hiérarchies sociales car la société de l’époque moderne, bien que fondée sur un ordre divin, est travaillée par les dynamiques du capitalisme.
Illustré par les grandes figures de l’histoire, de Gadagne à Necker, de Brantôme au chevalier d’Arcq, de Calvin à Turgot, des tard-avisés à Mandrin…, cet ouvrage propose un tableau inédit du passage de l’économie du don à l’économie de marché, de l’émergence de l’État de finance, de la naissance du libéralisme, des nouvelles pratiques de consommation, d’épargne et de spéculation, sans oublier la délinquance monétaire et financière.

Caractéristiques

Pages

228


Collection

HORS COLLECTION


9782200286477

EAN papier

EAN EPUB

9782200601126


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 45
Nb pages imprimables 228
Taille du fichier 3461 Ko

Prix

14,99 €



Suggestions personnalisées

Histoire des pays d'Islam
Pouvoir et religion en Europe
l'Europe de 1900 à nos jours
Histoire de la République Populaire de Chine
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet