Les femmes dans la France moderne

XVIe-XVIIIe siècle

Loin d’imposer une vision figée et réductrice de la condition féminine, cet ouvrage offre une étude précise et vivante du sujet, dégage de belles figures, célèbres ou anonymes, et dessine une image toujours plus nette des Françaises des temps modernes.
S’inscrivant dans la problématique des recherches récentes sur l’histoire des femmes et du genre, il examine la place et le rôle des femmes ainsi que leurs relations avec les hommes, dans les sphères familiale, sociale, économique, politique, religieuse, culturelle. Si les Françaises semblent être réduites à l’état d’épouse et mère, surgit une réalité plus complexe, faite de résistances, d’arrangements, d’échappées individuelles et collectives.
En s’intéressant aux événements et mutations qui, de la Réforme protestante à la Révolution française, ont marqué la France des XVIe-XVIIIe siècles, l’auteur rappelle que les femmes y ont participé, que l’Histoire est mixte, que les représentations et les rapports hommes-femmes ne sont pas immobiles et que, lentement et non sans mal, l’idée d’égalité chemine au cours de ces trois siècles.

En savoir plus


Présentation

Loin d’imposer une vision figée et réductrice de la condition féminine, cet ouvrage offre une étude précise et vivante du sujet, dégage de belles figures, célèbres ou anonymes, et dessine une image toujours plus nette des Françaises des temps modernes.
S’inscrivant dans la problématique des recherches récentes sur l’histoire des femmes et du genre, il examine la place et le rôle des femmes ainsi que leurs relations avec les hommes, dans les sphères familiale, sociale, économique, politique, religieuse, culturelle. Si les Françaises semblent être réduites à l’état d’épouse et mère, surgit une réalité plus complexe, faite de résistances, d’arrangements, d’échappées individuelles et collectives.
En s’intéressant aux événements et mutations qui, de la Réforme protestante à la Révolution française, ont marqué la France des XVIe-XVIIIe siècles, l’auteur rappelle que les femmes y ont participé, que l’Histoire est mixte, que les représentations et les rapports hommes-femmes ne sont pas immobiles et que, lentement et non sans mal, l’idée d’égalité chemine au cours de ces trois siècles.

Caractéristiques

Pages

312


Collection

Collection U


9782200601584

EAN papier

EAN EPUB

9782200603854


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 62
Nb pages imprimables 312
Taille du fichier 737 Ko

Prix

22,99 €



Suggestions personnalisées

Les années 1970
La société française de 1945 à nos jours
Le travail sur archives
L'empire colonial français : de l'histoire aux héritages - XXe-XXIe siècles
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet