Le vin et la guerre

Comment les nazis ont fait main basse sur le vignoble français

Durant la seconde guerre mondiale, le vin n’a pas été en France un produit anodin parmi d’autres: il se révéla être, avec la défaite, le butin le plus précieux de France aux yeux des dirigeants nazis.
Cet ouvrage raconte en détail comment les autorités de Berlin, afin de capter toutes les richesses du pays conquis, ont planifié une entreprise de prélèvement des volumes colossaux de vin nécessaires à sa population et à son armée. S’appuyant exclusivement sur des sources inédites, publiques ou privées, découvertes tout au long des recherches de l’auteur ces dix dernières années, cet ouvrage offre une vision peu glorieuse de la position et du rôle de certains producteurs de vins durant la seconde guerre mondiale.
 

EN SAVOIR PLUS


Présentation

Durant la seconde guerre mondiale, le vin n’a pas été en France un produit anodin parmi d’autres: il se révéla être, avec la défaite, le butin le plus précieux de France aux yeux des dirigeants nazis.
Cet ouvrage raconte en détail comment les autorités de Berlin, afin de capter toutes les richesses du pays conquis, ont planifié une entreprise de prélèvement des volumes colossaux de vin nécessaires à sa population et à son armée. S’appuyant exclusivement sur des sources inédites, publiques ou privées, découvertes tout au long des recherches de l’auteur ces dix dernières années, cet ouvrage offre une vision peu glorieuse de la position et du rôle de certains producteurs de vins durant la seconde guerre mondiale.
 

Caractéristiques

Pages

200


Collection

n.c


9782200616281

EAN papier

EAN EPUB

9782200616663


Droit d'usage
EN SAVOIR PLUS
Nb pages copiables 0
Nb pages imprimables 20
Taille du fichier 6318 Ko

Prix

14,99 €



Suggestions personnalisées

Histoire du Moyen-Orient
Des Américains à Paris
La guerre d'Espagne
Léon Blum
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet