Les origines de la cité grecque

Homère et son temps

Les IXe et VIIIe  siècles av. J.-C. constituent une période décisive dans l’histoire de la Grèce antique. Cette période, dite «  géométrique  », a vu l’émergence de la cité-État, forme politique particulière au monde grec, porteuse de mutations essentielles pour son histoire et sa culture. À cette époque, les Grecs explorent le pourtour de la Méditerranée et commencent à coloniser certains sites. Or, les seuls documents littéraires contemporains qui nous renseignent sur cette période sont les poèmes d’Homère (l’Iliade  et l’Odyssée) et d’Hésiode (La ThéogonieLes travaux et les jours), les plus anciens textes de la littérature grecque.
En abordant la guerre, l’organisation politique, la justice, la propriété foncière, le travail et les échanges, le mariage et la place des femmes, le cadre social de l’individu, grec ou étranger, l’auteur fait découvrir les structures originelles de ces sociétés, qui resteront familières aux Grecs des périodes suivantes. L’ouvrage met également en lumière l’interaction entre mythes et réalité historique  : l’épopée homérique est à la base de la vision que les Grecs ont d’eux-mêmes  ; elle définit le monde «  humain  », c’est-à-dire grec, et fait du héros poétique le modèle idéal du citoyen.
Ainsi les nombreux extraits de ces textes, témoignages majeurs de l’histoire de la culture grecque antique et véritable base d’éducation des jeunes Hellènes, donnent à voir les fondements des sociétés grecques et permettent à l'étudiant de saisir la pérennité de rites et d'institutions sur plus de mille ans. 

En savoir plus


Présentation

Les IXe et VIIIe  siècles av. J.-C. constituent une période décisive dans l’histoire de la Grèce antique. Cette période, dite «  géométrique  », a vu l’émergence de la cité-État, forme politique particulière au monde grec, porteuse de mutations essentielles pour son histoire et sa culture. À cette époque, les Grecs explorent le pourtour de la Méditerranée et commencent à coloniser certains sites. Or, les seuls documents littéraires contemporains qui nous renseignent sur cette période sont les poèmes d’Homère (l’Iliade  et l’Odyssée) et d’Hésiode (La Théogonie,  Les travaux et les jours), les plus anciens textes de la littérature grecque.
En abordant la guerre, l’organisation politique, la justice, la propriété foncière, le travail et les échanges, le mariage et la place des femmes, le cadre social de l’individu, grec ou étranger, l’auteur fait découvrir les structures originelles de ces sociétés, qui resteront familières aux Grecs des périodes suivantes. L’ouvrage met également en lumière l’interaction entre mythes et réalité historique  : l’épopée homérique est à la base de la vision que les Grecs ont d’eux-mêmes  ; elle définit le monde «  humain  », c’est-à-dire grec, et fait du héros poétique le modèle idéal du citoyen.
Ainsi les nombreux extraits de ces textes, témoignages majeurs de l’histoire de la culture grecque antique et véritable base d’éducation des jeunes Hellènes, donnent à voir les fondements des sociétés grecques et permettent à l'étudiant de saisir la pérennité de rites et d'institutions sur plus de mille ans. 

Caractéristiques

Pages

208


Collection

n.c


9782200619435

EAN papier

EAN EPUB

9782200619725


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 41
Nb pages imprimables 208
Taille du fichier 2570 Ko

Prix

12,99 €



Suggestions personnalisées

Paysans et seigneurs au Moyen Âge - 2e éd.
La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II - Tome 3
Les grands discours parlementaires
L'archéologie
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet