Sociologie de l'intervention sociale


Le social, par l’affiliation de chaque individu à un système de solidarité et d’assistance, renvoie à un univers protecteur qui nous concerne tous. Une sociologie de l’intervention sociale permet de suivre l’affirmation de cet idéal de la fin du XIXe siècle à nos jours. Cet ouvrage revient sur l’évolution de l’État, les transformations des politiques sociales et les mutations de l’intervention sociale. Il montre comment, dans un contexte de pénurie de moyens et d’individualisme croissant, la solidarité se réorganise.
La privatisation de pans entiers du social, la délégation des services publics, l’action de l’Europe et l’implication croissante de la société civile redéfinissent l’intérêt général, qui devient ainsi l’affaire de tous. Le social crée ses publics, renouvelle ses méthodes d’action en intégrant progressivement les TIC. Il adopte un mode de gouvernance « hybride » conciliant la verticalité et l’horizontalité dans son management.
Le recours systématique aux politiques d’activation repositionne l’usager et transforme l’ancienne ligne de partage du social entre populations relevant des secours et celles relevant de la solidarité.

En savoir plus


Présentation

Le social, par l’affiliation de chaque individu à un système de solidarité et d’assistance, renvoie à un univers protecteur qui nous concerne tous. Une sociologie de l’intervention sociale permet de suivre l’affirmation de cet idéal de la fin du XIXe siècle à nos jours. Cet ouvrage revient sur l’évolution de l’État, les transformations des politiques sociales et les mutations de l’intervention sociale. Il montre comment, dans un contexte de pénurie de moyens et d’individualisme croissant, la solidarité se réorganise.
La privatisation de pans entiers du social, la délégation des services publics, l’action de l’Europe et l’implication croissante de la société civile redéfinissent l’intérêt général, qui devient ainsi l’affaire de tous. Le social crée ses publics, renouvelle ses méthodes d’action en intégrant progressivement les TIC. Il adopte un mode de gouvernance « hybride » conciliant la verticalité et l’horizontalité dans son management.
Le recours systématique aux politiques d’activation repositionne l’usager et transforme l’ancienne ligne de partage du social entre populations relevant des secours et celles relevant de la solidarité.

Caractéristiques

Pages

192


Collection

Cursus


9782200624491

EAN papier

EAN EPUB

9782200625276


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 38
Nb pages imprimables 192
Taille du fichier 655 Ko

Prix

11,99 €



Suggestions personnalisées

Révolution végane
Sociologie de la sexualité - 4e éd.
Cultural Studies - 2e éd.
Sociologie de l'école - 5e éd.
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet