Canada, Etats-Unis, Mexique

CAPES - Agrégation

Canada, États-Unis, Mexique : trois États aux origines contrastées, aux relations historiques marquées par des affrontements militaires et des traités de coopération. Trois États ? L’idée même de les réunir aurait pu surprendre, il y a peu, tant l’hyperdomination américaine confortait des positions asymétriques. La mondialisation et la globalisation ont accéléré les mutations. Les accords de libre-échange nord-américain (ALENA) sont venus ajouter un cadre juridique et économique. Désormais, de l’océan Arctique à l’État du Chiapas se dessinent de nouvelles imbrications, façonnées par des échanges matériels et immatériels, ainsi que par la circulation des personnes. 
Sans sous-estimer le rôle historique des frontières, cet ouvrage analyse de façon plus globale les sociétés et les territoires, au travers des thématiques de l’énergie, des systèmes productifs, du narcotrafic, du tourisme, de la mobilité et des flux migratoires. Il met aussi bien l’accent sur les spécificités nationales et locales (minorités, peuples autochtones, rayonnement de New York…) que sur les convergences exprimées au travers des risques environnementaux, des enjeux métropolitains et des modèles urbains.

Ouvrage dirigé par Cynthia Ghorra-Gobin (directeur de recherche au CNRS – Creda – et vice-présidente du conseil scientifique de l’Institut des Amériques) et Alain Musset (directeur d’études à l’EHESS), avec les contributions de Marie-Fleur Albecker, Vincent Andreu-Boussut, Martine Azuelos, Frida Calderon Bony, Jacques Chevalier, Julie Hernandez, Marie Carmen Macias, Sarah Mekdjian, Guillaume Poiret et Élodie Salin.

En savoir plus


Présentation

Canada, États-Unis, Mexique : trois États aux origines contrastées, aux relations historiques marquées par des affrontements militaires et des traités de coopération. Trois États ? L’idée même de les réunir aurait pu surprendre, il y a peu, tant l’hyperdomination américaine confortait des positions asymétriques. La mondialisation et la globalisation ont accéléré les mutations. Les accords de libre-échange nord-américain (ALENA) sont venus ajouter un cadre juridique et économique. Désormais, de l’océan Arctique à l’État du Chiapas se dessinent de nouvelles imbrications, façonnées par des échanges matériels et immatériels, ainsi que par la circulation des personnes. 
Sans sous-estimer le rôle historique des frontières, cet ouvrage analyse de façon plus globale les sociétés et les territoires, au travers des thématiques de l’énergie, des systèmes productifs, du narcotrafic, du tourisme, de la mobilité et des flux migratoires. Il met aussi bien l’accent sur les spécificités nationales et locales (minorités, peuples autochtones, rayonnement de New York…) que sur les convergences exprimées au travers des risques environnementaux, des enjeux métropolitains et des modèles urbains.

Ouvrage dirigé par Cynthia Ghorra-Gobin (directeur de recherche au CNRS – Creda – et vice-présidente du conseil scientifique de l’Institut des Amériques) et Alain Musset (directeur d’études à l’EHESS), avec les contributions de Marie-Fleur Albecker, Vincent Andreu-Boussut, Martine Azuelos, Frida Calderon Bony, Jacques Chevalier, Julie Hernandez, Marie Carmen Macias, Sarah Mekdjian, Guillaume Poiret et Élodie Salin.

Caractéristiques

Pages

270


Collection

Coédition CNED/SEDES


9782301001511

EAN papier

EAN EPUB

9782301003027


Droit d'usage
En savoir plus
Nb pages copiables 54
Nb pages imprimables 270
Taille du fichier 3512 Ko

Prix

17,99 €



Suggestions personnalisées

Phonétique du FLE
Toutes les épreuves de langue française - Admissibilité et admission - CAPES/CAFEP Lettres
Education musicale - Oral / admission - CRPE 2019
La composition au CAPES 2019 d'espagnol - Le tout-en-un
collection1
 
collection 2
 
collection 3
 
collection 4

C est ici le meme sujet